17e trophées APAJH


« On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux ».


L’univers du Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry était le fil rouge de la soirée organisée au
Carrousel du Louvre, à Paris ce 21 novembre 2022, pour la 17 e édition des Trophées Apajh
(Association pour adultes et jeunes handicapés).


Dans une salle comble du Carrousel du Louvre, 1 400 personnes étaient venues pour saluer quatre
initiatives exemplaires en matière d’inclusion et faire la fête !
Entre des moments de théâtre ou de danse interprétés par les talents de l’Apajh venus de toute la
France, la soirée, présentée par Jérôme Anthony, a été rythmée par les prestations de nombreux
artistes engagés aux côtés de l’Apajh, à l’image du chanteur Amir, de Tété, du groupe Génération
boys band ou encore du comédien Francis Huster « maître-conteur » des aventures du Petit Prince.


Les lauréats :


Kiléma éditions, dans la catégorie « Ecole et Culture ». Maison d’édition de littérature inclusive
exclusivement dédiée au Facile à lire et à comprendre (FALC), KILEMA traduit des œuvres littéraires
et les rend accessibles aux personnes présentant des troubles du développement intellectuel. La
validation FALC passe par la relecture et les corrections d’une personne présentant elle-même des
troubles du développement intellectuel.


Le parc d’aventure adapté « The Peak », en Charente-Maritime dans la catégorie « Sport ». Sa
valeur-ajoutée : mettre en place des outils pour que tous les publics puissent vivre des
sensations (personnes à mobilité réduite, avec un handicap sensoriel, un déficit moteur léger ou
mental…).


L’association Marche avec Liam – Handiroom, en partenariat avec la ville d’Arras (Pas-de-Calais), a
été primée dans la catégorie « Ville citoyenne et service public » pour sa salle de change
accessible au cœur de la ville, la deuxième en France…


La biscuiterie Handi-gaspi (Loire-Atlantique) remporte le trophée « Entreprise citoyenne ». Installée
dans un ESAT, elle confectionne des biscuits bio à partir de pains invendus de plusieurs boulangeries
bio nantaises, grâce au dynamisme d’une trentaine de personnes en situation de handicap mental et
psychique et d’une équipe engagée, décidée à apporter sa contribution positive face aux enjeux
environnementaux et sociétaux du gaspillage alimentaire et du taux de chômage élevé des
personnes en situation de handicap. 


Le mot de la fin revient à Jean-Louis Garcia, président de l’Apajh : « Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve
une réalité », incitant les plus jeunes, et les moins jeunes, à « oser ».

Pour revoir l’intégralité de cette 17è cérémonie : ICI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s