SASHA dans la Cour… des Comptes !

Le 17 novembre était un grand jour pour l’association. La référente handicap de la Cour des Comptes nous avait mandatés pour proposer aux collaborateurs deux sessions d’une heure de sensibilisation à la Langue des Signes. Etant données les conditions sanitaires actuelles, ces deux sessions devaient se tenir à distance, et pour un nombre inconnu de participants. Un défi pour notre super animateur !

Nous sommes heureux et fiers de vous relater ici cette belle expérience.

Les sessions ont commencé par un bref résumé de l’histoire des sourds et de la langue des signes, le but étant de faire découvrir aux participants un passé méconnu mais toujours présent dans la mémoire collective de la communauté sourde.

Abbé de l'Epée     

Nous avons ensuite embrayé sur 2 grands principes qui pourraient aider les assistants à accueillir et intégrer un nouveau collègue sourd.

  • Respect de la personne :

Etre conscient qu’une personne sourde n’est pas juste une personne qui n’entend pas, mais qu’elle a un vécu lié à cette surdité qui lui est propre.
Concrètement un sourd aura grandi dans une famille sourde ou entendante, il peut être sourd profond, appareillé, implanté, locuteur de la LSF ou non, utiliser le LPC, être à l’aise ou non avec l’écrit, etc…
Tous ces facteurs auront une incidence directe sur son mode de communication.

C’est la responsabilité des ‘collègues accueillants’ de faire l’effort de s’adapter à lui pour qu’il puisse s’exprimer librement et donc se sentir respecter au sein de l’entreprise.

Toujours dans le même registre nous avons vu comment interpeler un collègue sourd (agiter les mains, par vibration…), et comment se comporter pendant une conversation (garder le regard, ne pas articuler exagérément, être patient…)

  • Maintenir une bonne communication :

Ne pas avoir peur de la personne sourde mais au contraire profiter de sa présence pour faire de nouvelles découvertes.
Utiliser les signes appris et en demander de nouveaux.
Faire circuler les infos, y compris celles qui ne sont pas données pendant une réunion ou un briefing.
Dans le même esprit, inviter le collègue sourd à déjeuner ensemble, à prendre un café, etc..
Utiliser la technologie (AVA, Siri, Elix, Tadéo…)

Après cette partie théorique, en route pour la pratique :
Se présenter

Découverte de quelques signes utiles (travail, café, réunion, dossier, chef, ordinateur, stp…)

                            

Enfin nous avons un peu débordé dans le temps avec la partie questions… 1 heure c’est toujours trop court…

Et un retour très chaleureux de notre mandataire à la Cour des Comptes :

Tous les retours sont positifs et nous avons des demandes pour créer une formation à la langue des signes, donc nous allons voir ce qui est possible au regard des besoins. Timothée a été très apprécié

#LSF #languedessignesfrançaise #languedessignes #signeavecmoi #ateliersLSF #LSFParis #sourd #culturesourde #LSFavecSASHA #surdité #inclusion

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s